Quantcast

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Escalade entre la France et la Grande-Bretagne dans la crise des migrants
Photo by Niklas Weiss / Unsplash

Escalade entre la France et la Grande-Bretagne dans la crise des migrants

La crise entre Paris et Londres a franchi vendredi un nouveau seuil, avec l'annulation par la France de la présence britannique à une réunion consacrée à la crise des migrants, sur fond de tensions déjà récurrentes autour des litiges de pêche post-Brexit.

AFP
Membres Public


La décision de Paris fait suite à une lettre du Premier ministre britannique Boris Johnson au président français Emmanuel Macron publiée sur Twitter jeudi soir, lui demandant de reprendre les migrants arrivant en Angleterre depuis la France, au lendemain d'un naufrage dans la Manche qui a fait 27 morts. Au-delà du contenu de la lettre, c'est sa publication qui a ulcéré la France. "Je suis surpris des méthodes quand elles ne sont pas sérieuses", a lancé Emmanuel Macron, en visite à Rome. "On ne communique pas d'un dirigeant à l'autre sur ces questions-là par tweets et par lettres qu'on rend publiques, nous ne sommes pas des lanceurs
d'alerte", a souligné le président français.

Cet article est réservé aux abonnements prémium

Abonnez-vous, £5 par mois ou £50 par an pour accéder aux articles Prémium et bénéficier d'avantages exclusif !


Plus d'infos
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité