Quantcast

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



L’Amour Restaurant : le plaisir de nos papilles françaises retrouvées

L’Amour Restaurant : le plaisir de nos papilles françaises retrouvées

L'Amour porte bien son nom. Ce restaurant français, situé à Fulham, propose des plats d'une qualité remarquable. Français à Londres vous propose de découvrir les dessous de ce petit Paris gastronomique à Londres, pour l'amour de notre cuisine.

Marie-Charlotte Perrin
Membres Public

Lorsqu’on entre dans l’Amour, c’est tout un univers qui s’offre à nous. La musique de salsa, le décor soigné où s’accordent des teintes bleues et marrons et le reflet des liqueurs derrière le comptoir créent une atmosphère harmonieuse et agréable. Ouvert en mars 2020, le restaurant français est idéalement situé dans une rue passante de Fulham, la Munster Road. L’accueil réservé aux clients est chaleureux et professionnel. On se laisse volontiers aller à une dégustation de thé dont les saveurs ne manquent pas d’éveiller l’appétit. Et pour cela, les mets faits maison proposés par le chef ne déçoivent pas.

Une épopée parisienne à Londres

L’Amour restaurant, c’est le projet de Sébastien Selvanathan. Anciennement propriétaire d’un bistrot à Paris, il décide en 2020 de s’installer à Londres. Déjà familier de la capitale anglaise, il y acquiert un restaurant. Un petit Paris à Fulham. La crise sanitaire et les confinements successifs ralentissent ses débuts mais n’empêchent pas l’éclot de l’Amour. En période de lockdown, les plateformes de livraison permettent aux clients de continuer à profiter des plats. Autre adaptation, l’ouverture d’une mini-épicerie française dans le restaurant. Une idée qui plaît et qui fonctionne. Les clients peuvent y trouver des produits allant des bonbons, des biscottes aux fromages et vins français.

Sébastien Selvanathan - © Sebastien Gatto

Sans confinement et sans restriction, il est possible de venir pour le petit-déjeuner, le brunch, le midi et le dîner à l’Amour ouvert de 9h00 à 23h du lundi au dimanche. Le restaurant dispose d’une grande salle intérieure et d’une terrasse dont une partie est couverte et chauffée. Elle peut accueillir jusqu’à quatorze couverts. La décoration intérieure et extérieure allie modernité et inspiration des années 1970 dans un mobilier en bois au style élégant et épuré. Le charme esthétique va de pair avec la qualité de la cuisine proposée par le chef français, Tony Rembert.

Tony Rembert - © Sebastien Gatto

Des plats aux saveurs délectables

« Il n’y aucun produit chimique. Tout est fait maison. Tony a carte blanche sur les menus » présente Sébastien Selvanathan. Et pour cause, 80% du menu est fait maison. Tony Rembert crée ses propres pains, crèmes et terrines. Le chef manie l’art culinaire à la perfection en mêlant saveurs sucrées et salées. Les plats sont des créations personnelles comme le burger au calamar frit, le cabillaud rôti posé sur un steak de lentilles. « Tony réussit à s’emparer du produit et le revisiter » soutient Coralie Hazart qui s’occupe de la gestion des réseaux sociaux du restaurant et assure certains services les week-ends.

Roasted cod, lentils, bacon, green beans and meat juice

La touche française reste de mise. La carte, qui change tous les trois mois en fonction des fruits et légumes de saison, propose des plats notoires comme, entre autres, les Saint-Jacques, le foie gras ou le magret de canard. Certains plats classiques restent sur la carte comme la bavette à l'échalotte, le burger au calamar, les fameuses moules marinières ou encore le rib eye. Seul changement éventuel, les sauces et les garnitures créées par le chef.

Les plats sont dignes d’une gastronomie revisitée. Les mélanges audacieux d’aliments épatent nos papilles et apportent une originalité culinaire appréciée. Le magret de canard est servi avec de la patate douce et de la sauce aux framboises soigneusement disposée dans l’assiette. La combinaison est exquise.

Duck breast, fondant sweet potato and rasperry juice. © Sebastien Gatto

Les produits sont frais et issus de marchés ou producteurs locaux. Ils sont sélectionnés par Tony Rembert et Sébastien Selvanathan. « L’objectif est que les gens soient contents de la qualité des produits » affirme le chef de cuisine du restaurant. En effet, la ligne de force de l’Amour est un rapport qualité-prix remarquable.

Dessert Paris-Brest dont la pâte à choux et la crème pralinée ont été réalisées par Tony Rembert. © Sebastien Gatto

Un avenir lumineux et dansant

L’épopée de l’Amour ne fait que commencer. Le propriétaire du restaurant a de belles ambitions pour l’établissement. La grande salle intérieure pourrait accueillir des soirées salsa, des soirées années 80, classic French music ou encore un des dîners dansants. Sébastien Selvanathan souhaite également ajouter un piano, de quoi ravir les clients musiciens.  À ces désirs dansants et musicaux, l’Amour organiserait des soirées de dégustations de vins.

Sans possibilité de regagner notre terre natale à l’horizon, l’Amour nous convie à un voyage culinaire épatant où nos plats du terroir se laissent aller aux influences londoniennes. L’éveil des papilles n’est qu’à quelques stations de métros ou de bus.

Pour ne rien rater de l’actualité du restaurant, rendez-vous sur le site internet et les réseaux sociaux de l’Amour : instagram et facebook. Très actif sur les réseaux sociaux, le restaurant met régulièrement à jour les nouveaux plats et les projets à venir.

Adresse : 238, 240 Munster Rd, Fulham, London SW6 6BA, UK

Email : info.lamourrestaurant@gmail.com

Tel: 020 3754 8654

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité