Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Royaume-Uni: une minorité de DG ont vu leur salaire baisser pendant la pandémie
Photo by Hunters Race / Unsplash

Royaume-Uni: une minorité de DG ont vu leur salaire baisser pendant la pandémie

Moins de la moitié des directeurs généraux des grandes entreprises britanniques ont subi des baisses de rémunération pendant la pandémie, malgré un vaste recours aux aides publiques et tandis que nombre d'employés perdaient leur emploi ou voyaient leur salaire baisser.

AFP
Membres Public


D'après une étude du High Pay Centre, un centre de réflexion britannique, sur les 216 entreprises sondées pour l'étude entre mars et mai 2020, au plus fort des mesures de confinement au Royaume-Uni, seules 104 ont pris au moins une mesure pour faire baisser les rémunérations des dirigeants et ce, alors que le gouvernement britannique avait déployé des milliards de livres de soutien à l'emploi et de prêts ou bourses d'urgence pour aider les entreprises à traverser la pandémie.


Parmi les entreprises qui ont réduit les rémunérations, une réduction de 10% à 20% des salaires de base était la mesure la plus commune, adoptée par 50 sociétés, précise le rapport.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous gratuitement, ajoutez votre e-mail pour accéder aux articles membres


S’abonner
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité