Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Facebook attaque la décision britannique qui lui impose d'abandonner Giphy
Photo by Brett Jordan / Unsplash

Facebook attaque la décision britannique qui lui impose d'abandonner Giphy

Meta, maison mère de Facebook, tentera de faire annuler en justice à partir de lundi une décision du gendarme britannique de la concurrence (CMA) qui lui demande d'abandonner sa fusion avec le spécialiste des courtes animations sur internet Giphy.

AFP
Membres Public


La CMA avait estimé en novembre que ce rachat estimé à 400 millions de dollars et annoncé en mai 2020 risquait de nuire aux annonceurs en ligne comme aux utilisateurs et avait demandé au géant des réseaux sociaux de vendre Giphy.

Meta a fait appel. Le procès s'ouvre lundi devant le tribunal d'appel de la concurrence, une juridiction basée à Londres, et devrait durer quatre jours. La décision ne sera pas forcément rendue à l'issue de l'audience et pourrait en outre elle aussi faire l'objet d'un recours.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Abonnez-vous gratuitement, ajoutez votre e-mail pour accéder aux articles membres


S’abonner
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité