Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



La rééducation périnéale à la Française en Angleterre : Qu’est-ce que la rééducation périnéale et pourquoi les femmes françaises sont mieux soignées que les anglaises ?
Photo by Omar Lopez / Unsplash

La rééducation périnéale à la Française en Angleterre : Qu’est-ce que la rééducation périnéale et pourquoi les femmes françaises sont mieux soignées que les anglaises ?

Tout au long de sa vie, le corps d'une femme doit faire face à de nombreuses transformations, et ce d'autant plus pendant la grossesse. C'est à ce moment-là que les femmes doivent prendre conscience du rôle de leur périnée, et on leur explique pourquoi !

Excellence Physiotherapy
Membres Public

Qu’est-ce que le périnée et à quoi ça sert ?

Le périnée est un ensemble de trois muscles qui soutiennent les organes tels que la vessie, les organes génitaux féminins ou encore le rectum. Ces muscles permettent donc de maintenir ces organes, et en se contractant, d’assurer la continence de la femme. La tonicité du périnée a également un rôle majeur quant à la qualité des sensations durant les rapports sexuels. Le périnée est une des parties les plus importantes de l'anatomie féminine, dû au rapport très étroit avec le confort du quotidien. Cependant, lors de la grossesse, le périnée est mis à rude épreuve : durant 9 mois, le poids est accumulé sur ce dernier, l’affaiblit et s’étire en lui faisant perdre de sa tonicité. Le moment de l’accouchement est aussi relativement traumatique pour le périnée et participe à la désensibilisation. Mais quels sont donc les moyens qui permettent de tonifier son périnée avant, pendant et après ces évènements ?

La rééducation du périnée

Le but premier de la rééducation périnéale est la prise de conscience du rôle du périnée, de sa localisation ainsi que de son ressenti. Ceci dans le but de savoir discerner les actions qui lui sont propre. Une fois que la prise de conscience du périnée est intégrée, vous pourrez alors suivre facilement des exercices de tonification (afin que votre muscle soit assez fort pour se contracter comme il se doit) ou de relaxation si votre muscle est trop tonique. La rééducation périnéale commence toujours par un bilan afin que le kiné puisse créer un plan d’exercices personnel sur mesure. Vous apprendrez alors une série d’exercices dans différentes positions et à intensité croissante avec des exercices à faire à la maison afin qu’après vos 4 à 6 séances de rééducation, votre périnée soit capable de tenir toute ses fonctions avec efficacité et vous évitez des problèmes futurs.

Des séances de rééducation périnéales chez le kinésithérapeute peuvent être réalisées avant l’accouchement afin d’acquérir le contrôle de votre muscle. Dans ce cas, vous apprendrez à le relâcher pour éviter au maximum les douleurs, mais aussi réduire les risques d’épisiotomie durant l’accouchement.

6 à 8 semaines après avoir donné naissance, vous pourrez débuter votre rééducation périnéale postnatale qui commencera par un bilan global et personnalisé de la part du kinésithérapeute, pour savoir où en est votre santé post-accouchement et définir le type d’exercices dont vous avez besoin.

Que peut prévenir ou guérir la rééducation périnéale ?

·      Incontinence :

Lorsque le périnée perd son tonus, l’une des conséquences les plus fréquentes s’avère être la perte d’urine involontaire qui peut être très inconfortable dans la vie d’une femme.

·      Prolapsus ou descente d’organes :

Comme décrit précédemment, le périnée garantit le maintien des organes génitaux. Son affaiblissement peut donc provoquer la descente de ces organes qui peut être ressentie par une lourdeur au niveau du bas-ventre, une gêne en marchant, de l’incontinence urinaire ou même des rapports sexuels douloureux.

·      Perte de sensation ou douleurs lors de rapport sexuel :

Si, à l’opposé des pathologies précédentes, le périnée est trop tendu et manque de souplesse, il se peut que des douleurs lors de l’acte sexuel se fassent ressentir. Il peut également être tout aussi bien trop relâché dû à la sollicitation intense des muscles lors d’un accouchement, et ne procurer aucune sensation lors du rapport.

Ce que la kinésithérapie française apporte au Royaume-Uni

Là ou après un accouchement, le processus de base au Royaume-Uni engage un bilan très généraliste des conditions de la femme, la kinésithérapie française met un point d’honneur à suivre une rééducation périnéale pour traiter ou prévenir des facteurs pouvant intervenir post-accouchement. Ceci a pour but de garantir une récupération complète des capacités du périnée, ce qui est plus que bénéfique pour chaque femme.

La rééducation postnatale au UK

En Angleterre, il n’existe pas de routine à proprement parlé pour être référé à un kinésithérapeute postnatal après l’accouchement, à moins qu’il y ait présence d’un diagnostic de déchirure vaginale (3-4 degrés) ou si la patiente a eu un accouchement difficile (naissance d’un gros bébé, utilisation de forceps…).

La période postnatale se compose principalement d’un bilan très global par le GP à 6 semaines post-accouchement, sans aucun examen des muscles du périnée. De plus, si la patiente souhaite ou nécessite une référence pour rééducation périnéale, le délai d’attente au NHS est considérablement long.

La rééducation postnatale en France

En France, la période postnatale se compose également d’un bilan après 6 semaines, qui se déroule chez l’obstétricien. Ce dernier donne automatiquement 10 séances de rééducation périnéale, qui seront suivies par un kinésithérapeute spécialisé. Ce programme de rééducation peut non seulement traiter les conditions postnatales présentes chez la patiente mais aussi agir en prévention pour éviter l’apparition de symptômes.

Le fait de suivre une rééducation postnatale après chaque accouchement avec des exercices de renforcement du périnée monitorés par un professionnel, qu’il y ait des conditions à traiter ou simplement en termes de prévention, permet d’éviter des conséquences à long-termes qui pourraient ensuite affecter la vie quotidienne.

Le bilan postnatal

Les femmes n’ayant pas de bilan postnatal ou ne suivant pas de rééducation après leur accouchement rencontreront plus de risques d’avoir des problèmes liés au périnée lors des prochaines grossesse ou dans le futur, lorsque les muscles deviendront plus faibles (notamment avec l’âge). Il est donc important d’au moins vérifier l’état de votre périnée après chaque grossesse.

Pour les mamans qui souhaitent savoir exactement où en est leur corps après la grossesse, il est toujours bon de faire un check-up postnatal complet (aussi appelé Mummy MOT) où le kiné examinera votre corps de la tête aux pieds ; que ce soit votre cou, vos épaules, votre dos, votre ventre, votre posture, vos hanches… Le kiné examinera également vos abdominaux afin de déceler la présence d’une potentielle séparation (diastasis recti) et pourra vous donner un traitement personnalisé ou des conseils pour raffermir votre ventre. Le kiné vérifiera aussi la tonicité de votre périnée pour s’assurer qu’il n'y ait pas de pathologie présente ou future lié à la faiblesse du muscle.

Comme nous avons pu le voir, le périnée joue un rôle très important dans la vie d’une femme et est grandement mis à l’épreuve lors d’une grossesse ou d’un accouchement. Il en va aussi d’un confort à tout point de vue de le tonifier lorsqu’il s’affaiblit et perd de sa sensibilité. Pour ça, la rééducation périnéale à la Française vous apportera le réconfort d’un corps en bonne santé et ce, à toute étape de votre vie.

Source de l’article :
Pelvic floor rehabilitation: https://www.mummysphysio.com/ante-postnatal/pelvic-floor-rehabilitation/

Si vous souhaitez plus d’information sur la rééducation périnéale Française à Londres, des offres, discounts et astuces-exercices gratuits:

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité