Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Mon bébé a 16 mois et ne marche pas encore, dois-je m’inquiéter ? Les étapes de développement moteur du bébé.

Le développement d’un enfant comporte un ensemble d'étapes qui nous aide à suivre son évolution et à repérer si un retard quelconque est présent; que ce soit physique, mental ou de développement.

Excellence Physiotherapy
Membres Public

Ceci-dit, ce tableau nous montre les étapes du développement d'un enfant moyen. Il est important de prendre en compte que tous les enfants ne se développent pas au même rythme, et ce, selon différents facteurs tels que l'environnement et la personnalité. Un enfant peut très bien développer ses mouvements plus rapidement ou plus lentement que la moyenne. Chacun évolue à son propre rythme.

Les étapes du développement psychomoteur du bébé de 0 à 12 mois

Les premières années de la vie d’un bébé sont très importantes. Celui-ci va découvrir et s’éveiller au monde, aux stimulations, et à ses sensations afin de se développer, apprendre à se déplacer et interagir avec son environnement.  Le bébé suit généralement les étapes suivantes classées par âge.

Entre 0 et 3 mois

  • Développement moteur : Bébé commence à saisir les gros objets (cube, anneau) et commence à mieux distinguer les couleurs contrastées (noir et blanc). Ses mains commencent leur coordination.
  • Cognitif : Il commence à distinguer les visages et voix familières et réagit aux mélodies.
  • Émotions, Langage : Il fait ses premiers gazouillis.

Entre 3 mois et 6 mois

  • Développement moteur : Il s’intéresse aux objets et est capable de les lancer, jouer avec en les passant d’une main à l’autre. Il commence à comprendre l’interaction qu’il peut avoir sur le monde. Il commence à rouler sur lui-même et s’assoit avec l’aide d’un adulte en tenant sa tête.
  • Cognitif : Il regarde et imite son environnement. Il comprend la relation entre ses actions et les effets (exemple : s’il appuie sur le bouton d’un jouet, une chanson démarre).
  • Emotions, Langage : Il émet ses premières syllabes.

Entre 6 mois et 9 mois

  • Développement moteur : Il découvre son environnement : il mâchonne les objets, secoue les choses, tapote, lance. Il se tient assis et rampe par lui-même.
  • Cognitif : Il se rend compte qu’il peut agir sur les objets (encastrement) et commence à jouer à des jeux interactifs (coucou / caché).
  • Émotions, Langage : Il reproduit des sons et des expressions faciales. Il associe les objets qu’il connait à un mot. Il comprend des phrases simples.

Entre 9 mois et 12 mois

  • Développement moteur : Il bouge ses petites mains pour dire au revoir et peut pointer à des choses ou personnes avec l’index. Il se tient debout en se tenant aux meubles et commence à marcher sur le côté, toujours en se tenant.
  • Cognitif : Sa curiosité augmente, il touche à tout et aime être bruyant et se faire entendre pour créer une réaction.
  • Langage et émotions :  Il exprime ses premiers mots et peut comprendre plus de mots qu’il ne peut exprimer.

Acquisition de la marche

C’est entre 12 et 16 mois que le bébé commence à faire ses premiers pas. Il aura passé ou non les étapes précédentes. En effet, certains bébés peuvent sauter une étape. La marche est une étape importante autant pour bébé que pour ses parents qui, en général, attendent ce moment avec impatience. Encore une fois, même si on donne un âge moyen, la marche peut arriver avant ou après sans qu’il n'y ait pour autant un retard de développement.

Dois-je m’inquiéter si mon enfant ne marche pas à 16 mois

Si un enfant ne marche pas à 16 mois, les parents ne doivent pas s'inquiéter tant que leur enfant a une autre façon de se déplacer, comme ramper ou marcher à quatre pattes, et doivent attendre quelques mois. Si l'enfant n'a aucun moyen de se déplacer, il est alors important de vérifier s'il y a des problèmes neurologiques ou non.

Quand consulter son kiné pédiatrique ou son pédiatre ?

Si en observant votre bébé, vous n’êtes pas sur s’il a un retard développement ou non, mais que certains signes vous inquiètent, il est toujours mieux de consulter un pédiatre ou un paediatric physio afin de faire un bilan moteur.

En effet, même si les enfants avancent à leur rythme, s’il y a un doute, il vaut mieux consulter, car au plus tôt ce retard est détecté, au plus tôt la rééducation et stimulation du bébé peuvent commencer. Comme toute pathologie du bébé, vu qu’il est en développement, le plus tôt cette pathologie est prise en charge et le plus efficace sera la rééducation.

Quelle peuvent être les raisons d’un retard de marche ?

Les principales raisons d'un retard de marche sont généralement :

·      Un problème neurologique tel qu'une infirmité motrice cérébrale
·      Un retard de maturation de la motrice associé à une légère hypotonie
·      Plus fréquemment, un manque de stimulation environnementale

Comment rééduquer un bébé avec un retard de marche ?

Le mot clé pour un bébé qui a un retard moteur est "stimulation". Il est d'abord nécessaire d'évaluer le bébé pour déterminer la raison de son retard et les étapes qu'il peut ou ne peut pas franchir.

Une fois que nous disposons de ces informations, le kinésithérapeute pédiatrique, avec l'aide des parents, peut commencer à stimuler le bébé en lui montrant la bonne façon d'atteindre la prochaine étape. Le bébé est guidé tout au long de son développement en effectuant des exercices et des jeux de stimulation ludique que les parents devront répéter entre les séances.

Le kinésithérapeute apprendra également aux parents comment adapter son environnement pour que le bébé soit mieux stimulé.

L'une de ces adaptations pourrait être de placer les jouets du bébé plus haut pour l'obliger à utiliser et à renforcer les muscles de ses jambes.

Ces exercices et stimulations doivent être répétés jusqu'à ce que le bébé soit capable de marcher tout seul.

En conclusion : Chaque bébé avance dans son développement et commence à marcher à son propre rythme, donc si un enfant se développe plus rapidement ou plus doucement que les autres, il ne faut pas s’inquiéter.

Par contre, s’il est en retard et qu’il associe d’autres signes qui pourrait vous faire penser à un retard de développement, n’hésitez pas à consulter pour un bilan afin de commencer la rééducation le plus tôt possible et ainsi en augmenter son efficacité.

Sources : https://www.babyphysio.com & Developmental Delays

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité