Quantcast

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Pour contrer le variant Omicron, Londres décide de nouvelles restrictions

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mercredi de nouvelles restrictions pour lutter contre le variant Omicron du coronavirus, alors même qu'il affronte une tempête politique liée à une fête de Noël organisée l'an dernier à Downing Street en violation des règles anti-Covid.

AFP
Membres Public


Ce nouveau tour de vis, qui inclut le retour au télétravail et l'introduction du passeport sanitaire en certains lieux, intervient un an après le début de la vaccination massive contre le coronavirus au Royaume-Uni, l'un des plus durement touchés avec près de 146.000 morts et plus de 45.000 contaminations quotidiennes. "Il devient de plus en plus clair qu'Omicron se propage beaucoup plus rapidement que le variant Delta précédent", avec 568 cas identifiés à ce jour au Royaume-Uni, et un chiffre réel "certainement beaucoup plus élevé", a déclaré Boris Johnson lors d'une conférence de presse.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous gratuitement, ajoutez votre e-mail pour accéder aux articles membres


S’abonner
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité