Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Royaume-Uni: le marché du travail carbure, mais les salaires sont mangés par l'inflation
Photo by the blowup / Unsplash

Royaume-Uni: le marché du travail carbure, mais les salaires sont mangés par l'inflation

Le chômage a encore baissé à fin mars au Royaume-Uni, où le marché du travail tourne à plein régime, mais les salaires réels hors bonus baissent, mangés par l'inflation et témoignant de la crise du coût de la vie.

AFP
Membres Public


Pour les trois mois achevés en mars, le taux de chômage a reculé à 3,7%, contre 3,8% fin février, tombant au plus bas depuis 1974 et sous son niveau atteint juste avant la pandémie de Covid-19, indique l'Office national des statistiques mardi.


Le taux d'activité pour sa part augmente, mais reste inférieur à son niveau pré-Covid. "Depuis le début de la pandémie, environ un demi-million de personnes se sont complètement désengagées du marché du travail", note Darren Morgan, de l'ONS.

Ce contenu est réservé aux abonnements prémium

Abonnez-vous, £5 par mois ou £50 par an pour accéder aux articles Prémium et bénéficier d'avantages exclusif !


Plus d'infos
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité