Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Royaume-Uni: lesté par l'inflation, le PIB accélère son repli

Le Produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a baissé en avril pour le deuxième mois consécutif, une première depuis la forte chute du tout début de la pandémie, entreprises et ménages continuant d'encaisser la flambée des prix de l'énergie.

AFP
Membres Public


Le PIB a reculé de 0,3% en avril après s'être déjà replié de 0,1% le mois précédent, a annoncé l'Office national des statistiques (ONS) lundi dans un communiqué. L'institut note notamment que le secteur manufacturier, où les entreprises sont "touchées par la hausse des prix du carburant et de l'énergie", a particulièrement souffert, a indiqué Darren Morgan, de l'ONS, sur Twitter.


La baisse du PIB d'avril est supérieure aux attentes des économistes, qui s'attendaient à un petit rebond et préviennent que l'inflation pèsera dans les mois à venir sur la demande des consommateurs, et donc sur l'activité. La Banque d'Angleterre projette d'ailleurs pour l'an prochain une contraction de l'économie britannique, qui devrait se retrouver en queue du G7. L'inflation avait bondi à 9% en avril sur douze mois au Royaume-Uni, un record en 40 ans, principalement à cause de l'énergie, dont les prix pourraient en outre encore bondir en octobre, accentuant la crise du coût de la vie.

Cet article est réservé aux abonnements prémium

Abonnez-vous, £5 par mois ou £50 par an pour accéder aux articles Prémium et bénéficier d'avantages exclusif !


Plus d'infos
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité