Quantcast

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Statue d'un esclavagiste déboulonnée: quatre prévenus relaxés par la justice britannique

Quatre prévenus poursuivis pour dégradations après le déboulonnage de la statue du marchand d'esclaves britannique Edward Colston à Bristol (Angleterre) en marge d'une manifestation en juin 2020 ont été relaxés mercredi par la justice britannique.

AFP
Membres Public

Ces trois hommes et une femme, âgés de 21 à 36 ans, avaient reconnu leur participation aux faits mais avaient contesté le caractère délictuel de leurs
actes et plaidé non coupable dans cette affaire lourde de symboles dans le
sillage du mouvement Black Lives Matter.

A la sortie de la salle d'audience, la prévenue Rhian Graham a remercié tous ceux qui ont manifesté à la manifestation de juin 2020 "au nom de l'égalité". "Il y a bien une chose que nous savons, c'est que Colston ne nous représente pas", a-t-elle dit, se déclarant "ravie" après la décision.

Cet article est réservé aux abonnements prémium

Abonnez-vous, £5 par mois ou £50 par an pour accéder aux articles Prémium et bénéficier d'avantages exclusif !


Plus d'infos
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité