Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité



Catherine Colonna, "une grande pro de la diplomatie", au Quai d'Orsay

Catherine Colonna, "une grande pro de la diplomatie", au Quai d'Orsay

Diplomate de carrière, l'actuelle ambassadrice à Londres Catherine Colonna, nommée ministre française des Affaires étrangères à 66 ans, a la réputation d'une femme professionnelle et rigoureuse, habituée aux crises, de la guerre en Irak en 2003 au Brexit ces dernières années.

AFP
Membres Public


Entrée au Quai d'Orsay à sa sortie de l'ENA, la prestigieuse école des élites françaises, cette femme aux cheveux courts, qui a grandi dans une ferme du centre de la France et dont le père est corse, est connue pour avoir été l'un des visages de la diplomatie française des années Chirac. Elle a été pendant près de dix ans -un record de longévité- de 1995 à 2004 la porte-parole de la présidence de Jacques Chirac, dont elle a gagné la confiance absolue au fil des déplacements à l'étranger et des réunions au cours desquelles étaient élaborés les discours du chef de l'Etat. "C'est une grande professionnelle, solide, rigoureuse, attentive, et elle n'a jamais commis d'erreur pendant tout son porte-parolat", assure un ancien journaliste politique qui l'a côtoyée. "Un bon petit soldat de la République", écrivait le quotidien de gauche Libération dans un portrait qu'il lui avait consacré en 2004.


Pendant la crise irakienne, qui a entraîné au début des années 2000 une grave détérioration des relations franco-américaines, Mme Colonna a défendu avec passion le refus français de prendre part à la guerre déclenchée en 2003 par les Etats-Unis.

Ce contenu est réservé aux abonnements prémium

Abonnez-vous, £5 par mois ou £50 par an pour accéder aux articles Prémium et bénéficier d'avantages exclusif !


Plus d'infos
Vous avez déjà un compte? Se connecter

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité